JESUS A CREE ADAM ET EVE

Ce texte a été traduit par un admirateur de Robert G. Ingersoll, qui en utilisant le bon sens et les principes du christianisme, a complètement révélé et expliqué son effet dévastateur dans le dernier tiers du 19ème siècle. Si vous ne le connaissez pas, vous pouvez acheter une « compilation des discours de Robert Ingersoll » , en français, au format Kindle sur Amazon ou au format pdf sur le site : http://les-outils-de-la-sagesse.fr/

 

 

JESUS A CREE ADAM ET EVE

Jésus était emphatique : « Moi et Père sommes un « .(Jean 10 : 30) Croyez moi je suis dans le Père, et le Père est en moi. (Jean 14:11). * La Sainte Bible dit : Au début était le Verbe et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu … et le Verbe est devenu chair et il a habité parmi nous. (Jean 1 : 1 et 14).* La doctrine de la Sainte Trinité dit : Que Dieu est le Père-Jésus-Esprit Saint ; Une personne en Trois et trois personnes en une ; Le Père est Dieu, Jésus est Dieu et le Saint-Esprit est Dieu – le tout est un, sans début ni fin.

Cela signifie que Jésus était dans le jardin d’Éden ; Il a guidé son peuple choisi hors de la servitude d’Égypte ; A donné les 10 commandements à Moïse et a tout rapporté dans l’ancien et le nouveau Testaments comme des mots et œuvres de Dieu. * Cela signifie qu’un chrétien doit croire que Dieu a ordonné le bien et le mal et qu’il doit accepté les contradictions qui se trouvent dans les Ecritures :

Contradiction :Tuez leurs enfants Vs. Le ciel est fait pour eux

«Leurs petits enfants seront écrasés sous leurs yeux, leurs maisons pillées et leurs femmes violées.. (Isaïe 13:16) .

Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent. (Matthieu 19:14).

Contradiction : Tuez chaque garçon et toutes les femmes non-vierges Vs . Ne pas tuer ou même être en colère

Moïse dit … « Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu la couche d’un homme ; mais toutes les filles qui n’ont pas connu la couche d’un homme, laissez-les vivre pour vous.. (Nombres 31: 17-18).

Vous l’avez entendu dire autrefois : Tu ne tueras point ; mais qui tueras sera justiciable du tribunal. Mais je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère sera justiciable du tribunal. (Matthieu 5 : 21-22).

 

Contradiction : Gardez les jeunes femmes vierges pour vous-même Vs. La convoitise est l’adultère

… mais toutes les jeunes filles …laissez les vivre pour vous … (Nombres 31: 17-18).

Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras point d’adultère. Et moi, je vous dis: Quiconque regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle, dans son cœur. (Matthieu 5: 27-28).

Certains veulent croire que Dieu a changé ; que ces ordres obscènes ne sont pas venus de Jésus – même dans sa capacité dans la Sainte Trinité et en tant que Un avec le Père de toute éternité. Ce n’est certainement pas le Jésus du Sermon sur la Montagne. Que Jésus ne peut pas être imaginé ordonnant : « Leurs enfants seront écrasés sous leurs yeux … ou « garder les jeunes filles pour vous-même.  » Quelque chosedoit être faux !

Mais la Sainte Bible dit que Dieu est immuable.

 » Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation » (Jacques 1:17) …Que Dieu change, cela signifierai que sa nouvelle condition soit meilleure, ou plus parfaite, que sa condition antérieure ; Et c’est tout à fait impossible pour un dieu qui a toujours été et sera toujours parfait. Bien sûr, il n’est pas pensable que l’immuable, le tout bon, le juste, le Père aimant et miséricordieux ai jamais émis ces commandements cruels. C’est une preuve de plus, parmi beaucoup d’autres, que tout est une construction de l’esprit des hommes.

La main de l’homme explique pleinement les absurdités, les barbaries, les contradictions, les cruautés et les impossibilités dont la religion chrétienne est imprégnée. Les hommes ont raconté les histoires avant de les écrire. Les hommes ont écrit les histoires et les mots attribués à Dieu sous ses différentes appellations. Les hommes ont traduit les histoires et ont fait des copies manuscrites, puis des copies de copies. Les hommes ont déterminé quelles histoires seraient dans la Bible 300 ans après que Jésus ait été crucifié. Les hommes présumèrent savoir ce que Dieu veut de nous ; Et ce sont des hommes qui bénéficient de ce qui est considéré être un savoir.

Les chrétiens font face à un choix déchirant : Soit Dieu, le père aimant, juste et miséricordieux, n’a jamais émis les ordres cruels que la Bible dit qu’il a pris – ou la Bible, et les doctrines du christianisme, écrites par l’homme, ne sont simplement pas fiables.

Il semblerait que le choix soit facile à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *