Liste de contrôle : rechercher et juger les preuves

“On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche.”
Mark Twain

Si vous voulez éviter l’irrationalité, il faut savoir que votre esprit contient des bizarreries, des défauts, des programmations erronés que l’on appelle des « biais cognitifs », ensuite vous pouvez prendre les précautions appropriées. Plus nous sommes dans l’émotion, la confusion, l’incertitude, l’insécurité, l’excitation, le stress, plus nous faisons d’erreurs.

Pour réduire au minimum les risques d’erreurs, vous trouverez ci-dessous une liste de contrôle pour trouver des réponses à vos problèmes, atteindre vos objectifs, évaluer ce qui est probablement vrai ou faux etc…

Utilisez-la, comme le pilote d’avion qui vérifie son appareil avant un décollage, pour éviter de vous leurrer vous-même.

Rechercher des preuves et juger les preuves :

  • Quelle est la probabilité que la cause clé (but et proposition) soit achevée ?
  • Lors de l’évaluation des déclarations vraies et fausses, chercher, les motifs, les causes, les conséquences et les preuves pour et contre les déclarations.
  • Si cela était vrai, qu’impliqueraient les conséquences ? Les conséquences ne sont-elles pas illogiques ou incroyables ? Y a-t-il une certaine prévisibilité ? Comment et où puis-je trouver la preuve représentative si cela est vrai ? Qu’est-ce qui est donné ? Quelles sont les vérités incontestables ? Est-ce que le test, ou d’autres moyens de mesure, donne les mêmes résultats lors de la répétition (fiable) ? Puis-je tester les conséquences (vérifiables) ?
  • La preuve est-elle basée sur ce qui est connu et ai-je interprété les bonnes données (valides) ? Quelles preuves ai-je ? Preuves contre ? Quels sont les motifs pour accepter cette preuve ? Poids de la preuve ? Quelle est la qualité de la preuve ? Quelle est la crédibilité de la preuve ? Dépend t’elle de l’environnement ? Échantillon trop petit ? La déclaration est-elle d’accord avec les preuves disponibles ?
  • Est-ce une violation des lois scientifiques ou des lois de la nature ?
  • Quelle information représentative ai-je ? Que se passe-t-il par observation ? Puis-je faire une expérience pour confirmer ma supposition ? Est-elle en accord avec l’expérience ? Quel est le bilan (taux de cas, fréquence de taux de base, variabilité, taux moyen, degré de hasard, expériences personnelles, et autres facteurs pertinents pour le cas) sur ce qui s’est passé dans le passé ?
  • Y a-t-il des raisons de croire que le présent jugement n’est pas représentatif de ce qui pourrait se produire à l’avenir ? Qu’est-ce qui peut rendre l’avenir plus différent que le passé ? Qu’est-ce qui a été permanent et qu’est ce qui ne l’a pas été ? Combien de temps cela peut-il continuer ? Quelles sont les causes principales maintenant ? Quelles forces permettent que les choses continuent, initient un changement ou les arrêtent et pourquoi ? Est-ce probable ?
    Si je reçois des preuves qui sont le contraire de mes convictions précédentes, je dois me demander : comment cela se produit-il ? Qu’est-ce qui se passe ici ? Quelles preuves ai-je ? Quels motifs dois-je avoir pour accepter la preuve ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *