Transplantation de tete humaine en 2017… 60 ans de retard ?

La première greffe de tête humaine devrait avoir lieu en décembre

La promesse faite par deux chirurgiens sème le trouble. Ils prévoient de greffer la tête du russe Valery Spiridonov sur le corps d’un donneur. Le patient, atteint d’une grave maladie dégénérative, s’est tourné vers Sergio Canavero et Ren Xiaoping dans l’espoir de survivre.

L’opération prévue pour le mois de décembre 2017 ne fait pas l’unanimité au sein du monde médical. Elle pourrait durer 36 heures, mobilisera 150 médecins et infirmiers et coutera 11 millions de dollars.

Le neurochirurgien s’est inspiré des travaux, datant de 1954, du Russe Vladimir Demikhov qui a démontré, que l’on pouvait transplanter une tête de chien sur un autre. (voir vidéo)

Il a aussi amélioré la technique de l’Américain Robert J. White qui dans les années 1970, a transplanté la tête d’un singe sur le corps d’un autre.

Le chirurgien américain estimait que la transplantation de tête sur un corps sain appliquée aux humains pourrait sauver des patients de maladies n’affectant pas la tête, comme de multiples défaillances d’organes, les maladies du cœur,  etc…Certains scientifiques pensent que la transplantation de tête pourraient apporter une solution aux personnes paralysées. Les corps seraient obtenus de personnes en état de mort cérébrale.

L’Église s’était opposée  à ces expériences, sans doute voulait-elle conserver le monopole de rendre la vue aux aveugles, et de refaire marcher les paralysées.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *