V50 Galambos : Le collectivisme de droite et de gauche

 

La majorité des gens de ce monde qui sont pour le collectivisme le sont parce qu’ils ont été captivés par les promesses séduisantes qui leur ont été offertes par les bâtisseurs d’image collectivistes, qui peuvent même avoir une certaine rationalité. Vous pouvez même avoir un collectiviste rationnel. Un collectiviste peut être rationnel en sachant que les résultats de son programme mènent à l’esclavage. Et puisqu’il est rationnel, cela signifie qu’il a l’intention d’être le maître des esclaves. Le collectiviste rationnel n’est trompé par aucune promesse factice de liberté et de prospérité pour tous. Le collectiviste rationnel sait que s’il veut obtenir le contrôle de l’individu, il doit d’abord obtenir le contrôle de sa propriété. Vous savez, si le collectiviste rationnel disait au peuple quel est son véritable objectif, il ne trouvera pas beaucoup de disciples. S’il dit : « Eh bien, vous savez, l’objectif ici n’est vraiment pas de vous servir. Le fait est que le but est de vous gouverner. Je m’attends à ce que vous soyez tous réduits en esclavage d’ici la fin du mandat politique ». Maintenant, s’il dit la vérité, il n’aura pas beaucoup d’adeptes. Et ainsi, il doit convaincre les pseudo-intellectuels qu’il sera avantageux pour eux de construire une image favorable du collectivisme. C’est ensuite à eux de convaincre les masses que le socialisme, le fascisme, le communisme, etc…etc…produiront un monde d’abondance et élimineront l’exploitation des masses. Et ainsi, le collectiviste rationnel cherche délibérément à créer une image favorable au collectivisme, sachant que le programme dans son ensemble constitue une fraude gigantesque. Je dirais que, à ce jour, les collectivistes sont les plus grands publicitaires au monde. Le collectiviste est capable de faire quelque chose que l’annonceur capitaliste moyen n’est pas capable de faire. Le collectiviste est capable de vous vendre un concept totalement criminel, destructeur et pernicieux, comme s’il s’agissait de la plus grande innovation de tous les temps. En d’autres termes, il vous vend un concept totalement irrationnel.

Eh bien, tout le concept de construction d’une image positive du collectivisme dépend du camouflage des erreurs de l’État, il faut caché la propagation des effets de ces gaffes dont de plus en plus de personnes, et de plus en plus de propriétés sont victimes. Chaque nouvelle erreur nécessite une intervention coercitive supplémentaire, plus de lois, plus de contrôle, pour masquer ces erreurs, ce qui génèrent de nouvelles difficultés, ce qui nécessite de couvrir davantage de choses, des difficultés supplémentaires, jusqu’à l’effondrement du mécanisme.

 …./….

Le succès des collectivistes est donc dû à leur capacité à créer une image favorable pour leurs programmes coercitifs. Et les collectivistes ont comme objectifs avoués des choses comme la paix, la prospérité, la tranquillité, la justice économique, l’égalité. Toutes les formes de collectivisme, qu’il s’agisse du communisme, du socialisme, du fascisme, du nazisme, offrent tout cela en grande abondance. Mais ils ne disposent pas d’un mécanisme pour atteindre ces objectifs. La méthode qu’ils utilisent pour parvenir à la paix est laquelle ? Des attaques contre la propriété de tous. Leur moyen pour obtenir la sécurité est l’esclavage. Et ainsi de suite. Eh bien, ils ne peuvent pas tenir leurs promesses.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *